Placement retraite
14 Juillet 2019 à 13h48 - 155

Comment placer de l'argent pour payer son enterrement

Si on ne choisit pas comment on meurt, on pourrait décider de s’y préparer. Toute personne est contrainte, un jour, à mourir. C’est un fait, est personne n’échappe à la mort. Mais tout le monde peut et doit préparer sa mort. Cela dans le but se donner une chance d’exiger et de valoriser ses dernières volonté. Toute préparation passe alors par un choix, son propre choix. Avant de mourir, ce serait mieux de mettre de l’argent de côté pour que ses proches, en plus des chagrins et des tristesses, soient libérés des lourdes dépenses post-mortem. Mais comment ça se fait? Au fait, c’est simple, le principe de préparation financière à la mort repose sur trois solutions.

Un compte bancaire bien rempli et une assurance vie

La solution la plus simple pour préparer sa mort c’est d’avoir un compte bancaire bien rempli. Cela ne veut pas dire qu’il faut être plein aux As, non! Ça veut dire tout simplement qu’il faut mettre de l’argent de côté pour pouvoir en bénéficier le jour venu.

Par rapport à la deuxième solution, il ne s’agit pas d’une assurance vie ordinaire. Là, il s’agit d’une solution d’épargne, d’une cotisation pouvant assurer le financement de ses obsèques. En ce sens l’assurance désigne un de vos proches comme bénéficiaire. Alors lors de votre décès, il ne s’occupera que des démarches administratives pour encaissés les bénéfices. C’est-à-dire qu’il/elle ne payera que 20% des dépenses.

N’oubliez pas le contrat obsèques

Ici, deux alternatives sont proposées: le contrat obsèques en capital et celui en prestations. Ces deux solutions sont toutes bénéfiques. Le choix dépend alors de chaque individu. Chaque contrat est composé d’une facture détaillée des prestations proposées. Si on prend l’exemple de la chambre mortuaire hopital de bayonne, les prestations proposées sont de qualité. Et le service est digne de confiance. Alors ne jetez plus votre argent par la fenêtre, optez pour des agences funéraires professionnels.